• Un notable républicain de l'Entre-deux-Mers, Emmanuel Roy
Un notable républicain de l'Entre-deux-Mers, Emmanuel Roy

Un notable républicain de l'Entre-deux-Mers, Emmanuel Roy

Profondément ancré dans son terroir natal et ses idées républicaines, Emmanuel Roy (1887-1962) gravit tous les échelons d'une carrière politique brillante. Maire de sa commune et conseiller général sans interruption pendant plusieurs décennies, il ne se départit jamais de ses idées, adhérant au Parti radical dont il fut l'un des députés de la Gironde de 1932 à 1940, date de son limogeage par le régime de Vichy pour son appartenance à la franc-maçonnerie et son refus de la collaboration. Patriote exemplaire, il fut sur le front toute la première guerre mondiale (croix de guerre en 1917, chevalier de la Légion d'honneur en 1920) et fut surtout l'un des « Quatre-Vingts » (parlementaires) qui refusèrent de voter les pleins-pouvoirs au maréchal Pétain en 1940. Entré dans la Résistance, il retrouva tous ses mandats à partir de 1944 et cela jusqu'à sa mort, sauf celui de député, victime à partir de 1945 de l'effondrement du parti radical et de ses divisons locales en Gironde. Viticulteur dans l'âme, Emmanuel Roy n'eut de cesse, lorsqu'il fut élu député, d'intervenir sur ces sujets à la Chambre des députés. Il fut membre de nombre de commissions et d'instances nationales et régionales liées à la viticulture et fut président du CIVB après la seconde guerre mondiale, avant d'être mis sur la touche dans les années cinquante par la jeune génération montante du Syndicat viticole de l'Entre-deux-Mers. Voir la suite

  • 2371570117

  • Entre Deux-Mers Eds De L'