• Picasso, la passion du dessin
Picasso, la passion du dessin

Picasso, la passion du dessin

La mère de Picasso rapporta que les premiers mots de son fils furent piz, pour réclamer son crayon, lapiz en espagnol. C ette passion d'enfant ne se démentit jamais au cours de sa longue existence. Picasso dessinait sans relâche et livrait au papier ses émotions et ses inventions comme il l'aurait fait avec un journal intime : "Evidemment on ne sait jamais ce qu'on va dessiner... mais quand on commence à le faire naît une histoire, une idée... et ça y est. Ensuite l'histoire grandit, comme au théâtre, comme dans la vie... et le dessin se transforme en d'autres dessins, en un véritable roman. C'est très distrayant, crois-moi. Moi au moins je m'amuse énormément, en inventant des choses et je passe des heures entières, pendant que je dessine, à voir, à penser ce que font mes personnages. Dans le fond, c'est une manière d'écrire des histoires". Le musée Picasso, pour son 20é anniversaire, présente un ensemble, issu de ses collections et enrichi de pièces du Museu Picasso de Barcelone, de 300 dessins, aquarelles, gouaches, pastels et papiers collés. L'exposition permet au visiteur de retrouver des chefs-d'ouvre, de découvrir des feuilles qui n'ont jamais été montrées jusque-là et d'apprécier la virtuosité stupéfiante du trait. Le catalogue met en lumière les thèmes qui ponctuent l'ouvre : figures et portraits, représentation du corps, natures mortes, animaux, théâtre, atelier. Il est enrichi également de contributions qui éclaireront le lecteur sur le goût de la miniature, le rôle des carnets de dessins, l'importance des livres illustrés et la technique de Picasso. Voir la suite

  • 2711849961

  • Reunion Des Musees Nationaux