• La revolte de la muse
La revolte de la muse

La revolte de la muse

Le drame pour un artiste est de ne pas trouver sa Muse. Autour de ce simple grain de sable, il confectionnera une perle nacrée. La Muse tient une place éminente dans l'art. Elle est plus qu'un modèle. Elle est l'Inspiratrice, l'Initiatrice. Elle est la Clé. Qu'eût été Ronsard sans son Hélène ? Cyrano sans sa Roxane ? Aragon sans son Elsa ? L'artiste fait sa Muse autant que sa Muse le fait ! Rarement Muse a demandé à le devenir. Pour autant, il y eut un temps où elle se flattait de l'être, d'être élue. Ce temps-là est révolu. Le grain de sable a brisé sa coquille, la perle son écrin. Aujourd'hui, la Muse se révolte, se déclare ennemie de l'art et de l'artiste. Le déclin de l'art épouse historiquement celui des Muses. L'époque est à la représentation plastique, à la chirurgie esthétique, au culte de la coquille vide. La femme est synonyme de désir, non d'émotion. Elle suscite l'instinct, l'envie de procréation - non le rêve enamouré, le Verbe incarné, en un mot la "création". Voir la suite

  • 2356071571

  • Edilivre-Aparis